La dilatation

Coefficient de dilatation

Le zinc-titane a un coefficient de dilatation linéaire relativement élevé, à savoir 22 x 10-6 m/mK.

Jusqu’à présent, la documentation spécialisée parlait toujours de dilatation du zinc. Il est plus juste de parler de domaine thermique. Le zinc est soumis à un phénomène constant de dilatation et de retrait.

Exemple :
Une gouttière de 8 mètres de longueur est posée à une température ambiante de 15 °C.
La différence de température est équivalente à 100 K. La dilatation maximale en été est de 11,44 mm.
Le retrait maximal en hiver est de 6,16 mm.
Le domaine thermique total de la gouttière est de 17,6 mm.

Le domaine thermique ne peut dépasser 20 mm au total.
Une possibilité d’expansion doit être intégrée à la construction en cas de domaine thermique de plus grande taille.

Raccords de dilatation

Le zinc-titane a un coefficient de dilatation linéaire de 22 x 10-6 m/mK. S’il s’avère qu’un dispositif d’expansion est nécessaire, nous nous basons sur une différence de température de 100 K. Nous tablons notamment sur une température minimale de -20 °C en hiver et une température maximale de +80 °C en été.
En cas de température de traitement de 20 °C, une température de 60 °C entraîne la dilatation du matériau et une température de 40 °C le retrait du matériau.

Il est alors possible de déterminer les mesures à prendre à l’aide de calculs. Un raccord de dilatation est parfois nécessaire pour garantir une dilatation/un rétrécissement libre.

Des raccords de dilatation en zinc ou des joints de dilatation sont utilisés pour les gouttières. Lors de l’utilisation de raccords de dilatation en zinc, des séparations sont intégrées à la gouttière ou les pièces sont recouvertes d’une séparation.
Les raccords de dilatation en caoutchouc sont composés d’un joint de dilatation et d’une partie en zinc. Les pièces en zinc sont soudées dans la gouttière.
Le tableau ci-dessous fournit des indications relatives aux situations dans lesquelles il convient d’utiliser un raccord de dilatation.

Tableau :

Type de gouttière

Longueur max. de gouttière

en mètres sans

raccord de dilatation

 

Distance

en mètres

deux raccords de

max.

entre

dilatation

                     

 

 

Largeur

développée de

Largeur

développée de

 

 

la gouttière

<550 mm

la gouttière

> 550 mm

Gouttière dans un cadre

 

dilatation

mécanique

dilatation

du joint

dilatation

mécanique

dilatation

du joint

2 extrémités libres

12

12

9

9

6

1 extrémité libre

6

6

4,5

4,5

3

Gouttière dans un étrier

 

 

 

 

 

2 extrémités libres

18

18

12

12

9

1 extrémité libre

9

9

6

6

4,5